Verge d'or: propriétés cicatrisantes et contre-indications, plantation et soins, photo


Plantes de jardin

Verge d'or (lat.Solidago) - un genre de plantes vivaces herbacées de la famille des astéracées, ou Astrovye. Selon diverses sources, il existe de 80 à 120 espèces dans le genre, mais seulement 20 d'entre elles sont cultivées, par exemple, la verge d'or commune dans la partie européenne de la Russie, le Caucase, la Sibérie occidentale et plus loin - dans l'Est Sibérie et Extrême-Orient - cette espèce remplace la verge d'or de Daur.
Le nom latin du genre est traduit par «sain», «fort», et le nom de verge d'or commun correspond sémantiquement au russe - «verge d'or». Les verges d'or sont d'excellentes plantes à miel; de nombreuses espèces cultivées sont des plantes médicinales, de bronzage et de teinture. L'espèce la plus célèbre de verge d'or canadienne, qui est devenue la base de l'élevage de nombreuses formes de jardins ornementaux.

Planter et entretenir la verge d'or

  • Un atterrissage: planter des plants dans le sol - au printemps ou avant l'hiver.
  • Floraison: de fin juillet à septembre.
  • Éclairage: lumière vive ou ombre partielle.
  • Le sol: les sols lourds et humides sont préférés.
  • Arrosage: seulement pendant une sécheresse prolongée.
  • Top dressing: engrais minéral complexe 2 fois par saison - au printemps et en automne.
  • Jarretière: les variétés hautes et les espèces nécessitent une jarretière aux supports.
  • La reproduction: planter.
  • Maladies: oïdium, rouille.
  • Ravageurs: les chenilles.
  • Propriétés: la plante est une plante mellifère et possède des propriétés médicinales.

En savoir plus sur la culture de la verge d'or ci-dessous.

Description botanique

Les verges d'or sont des plantes vivaces glabres ou velues avec des tiges dressées recouvertes de feuilles alternes avec un bord plein ou denté. Les inflorescences paniculées, racémeuses ou corymbes sont formées de nombreux paniers dont les fleurs marginales sont pistillées, de différentes nuances de jaune, parfois si petites qu'elles ne sont pas visibles sous le bord cilié de l'enveloppe. Le disque est constitué de fleurs tubulaires bisexuées à corolle jaune. La verge d'or fleurit plus près de l'automne. Les fruits de la plante sont des akènes cylindriques.

De plus en plus de verge d'or dans le jardin

Atterrir dans le sol

Les graines de verge d'or perdent leur germination très rapidement. Chez certaines espèces, ils ne durcissent même pas, chez certains ils n'ont pas le temps de mûrir, bien qu'il existe des espèces qui se reproduisent bien par auto-ensemencement. Par conséquent, la propagation des graines de verge d'or est un processus peu fiable.

Si vous vous êtes fixé l'objectif de cultiver une culture à partir de graines, utilisez la méthode des semis.

Semez les graines de verge d'or dans des récipients sur la surface du substrat. Les cultures sont recouvertes de verre ou de papier d'aluminium et ont germé à la lumière à une température de 18 à 22 ˚C. Les semis apparaissent dans 2-3 semaines.

Sur la photo: verge d'or fleurie

Cependant, il est préférable d'acheter des plants dans le pavillon de jardin et de les planter dans le sol au printemps ou à l'automne. Les semis doivent être ramifiés et en bonne santé, sans floraison suspecte, sans taches ni traces de ravageurs sur les feuilles.

La verge d'or aux herbes résistantes à l'hiver pousse bien au soleil et à l'ombre partielle. La composition du sol est peu exigeante, mais si nous parlons de préférences, les sols lourds et humides lui conviennent mieux.Par conséquent, avant la plantation, il n'est pas nécessaire d'ajouter du sable ou d'autres agents levants au sol. Les semis sont plantés à une distance d'au moins 40 cm les uns des autres: sur un mètre carré, selon le type et la variété de verge d'or, ils ont de deux à cinq arbustes.

Règles de soins

La verge d'or résistante à la sécheresse n'a pas besoin d'humidifier régulièrement le sol, cependant, pendant la saison sèche, l'oïdium peut affecter la plante dans un sol déshydraté, et pour éviter cela, il sera nécessaire d'arroser abondamment le site à la chaleur. .

Le top dressing est appliqué sur le sol deux fois par saison: au printemps et en automne. Des solutions de complexes minéraux sont utilisées comme engrais, et la première alimentation doit contenir 10 à 20% d'azote et celle d'automne - pas plus de 10%, mais il vaut mieux se passer de cet élément. Au printemps, vous pouvez fertiliser le sol avec de la cendre de bois, mais il n'est pas souhaitable d'utiliser constamment cet engrais.

Les grandes espèces et variétés de verge d'or nécessitent souvent une jarretière sur un support: par vent fort, elles peuvent s'allonger. Au fil du temps, la verge d'or pousse fortement, il est donc conseillé de creuser, diviser et planter ses arbustes tous les 3-4 ans. Lors du creusement et de la replantation d'un buisson plus mature, des complications peuvent survenir, car dans la plupart des espèces de verge d'or, le système racinaire est plus profond.

Avant l'hivernage, il est conseillé de couper la plante à une hauteur de 10-15 cm de la surface du site, et au printemps, quand elle pousse, vous devez couper les pousses faibles et en croissance à l'intérieur de la brousse afin que votre la verge d'or devient forte et fleurit abondamment en temps voulu.

Ravageurs et maladies

L'oïdium, une maladie fongique qui se manifeste par la formation d'un revêtement blanchâtre sur les organes moulus, peut causer le plus de dommages à la verge d'or. La chaleur estivale, l'excès d'azote dans le sol et l'épaississement de la plantation provoquent le développement d'une infection, donc plantez les arbustes à la distance recommandée et ne les laissez pas trop pousser.

Parfois, la verge d'or est affectée par la rouille. Les buissons malades doivent être enlevés et brûlés, et les buissons sains doivent être traités avec une solution de sulfate de cuivre, de liquide bordelais ou d'autres médicaments ayant un effet similaire.

Sur la photo: Cultiver la verge d'or dans le jardin

La verge d'or est généralement résistante aux ravageurs, mais parfois ses feuilles peuvent endommager les petits insectes Corythucha marmorata, et les chenilles d'Argyrotaenia citrana tordent les plaques foliaires de la plante. Il est nécessaire de détruire les parasites sur une verge d'or décorative avec des préparations insecticides et sur une plante médicinale - avec des infusions à base de plantes.

Types et variétés

Le plus souvent, les espèces et variétés suivantes du genre Goldenrod sont cultivées:

Verge d'or Shorti (Solidago shortii)

Il s'agit d'une plante vivace ramifiée d'Amérique du Nord atteignant 160 cm de haut avec des feuilles lisses oblongues-lancéolées dentelées le long du bord et des panicules pyramidales jusqu'à 45 cm de long provenant de paniers jaune d'or. Variété populaire:

  • Variegata - une plante avec des taches jaunes et des taches sur les feuilles vertes.

Photo: Solidago shortii

Verge d'or rugosa (Solidago rugosa)

Également originaire d'Amérique du Nord, où il pousse dans les prairies humides, les marécages, les bords de routes et même les tourbières. Les Américains appellent cette verge d'or vivace à grosse tige. Ses tiges sont vraiment rugueuses, droites et lisses, atteignant 2 m de haut, le rhizome est rampant. Les pousses sont brun rougeâtre, les feuilles sont ovales ou oblongues, dentelées le long du bord, jusqu'à 9 cm de long et jusqu'à 2 cm de large. La plante ne forme pas de feuilles basales. Les petits paniers jaunes sont rassemblés dans des brosses unilatérales, qui forment à leur tour des inflorescences paniculées tombantes atteignant 60 cm de long.

Sur la photo: Goldenrod rugosa (Solidago rugosa)

Verge d'or de Dahurica (Solidago dahurica = Solidago virgaurea var.dahurica)

Plante sibérienne atteignant 1 m de haut avec des tiges simples et fortes ramifiées uniquement dans l'inflorescence. Dans la partie inférieure, les tiges sont glabres et dans la partie supérieure, elles sont couvertes de poils courts. Les feuilles basales sont situées sur de longs pétioles et les feuilles de la tige sont sur des pétioles courts. Les plaques foliaires de cette espèce de verge d'or sont oblongues, lancéolées ou ovales, dentelées le long du bord et pointées vers l'apex, presque nues, mais à poil court le long des bords et des nervures. De nombreux petits paniers jaunes forment une panicule étroite ou une simple grappe.

Sur la photo: verge d'or dahurienne (Solidago dahurica = Solidago virgaurea var.dahurica)

Verge d'or canadienne (Solidago canadensis = Solidago canadensis var.canadensis)

Plante vivace nord-américaine atteignant 2 m de haut avec des feuilles vert vif oblongues-lancéolées et de nombreux petits paniers jaune doré formant une panicule pyramidale atteignant 40 cm de long. La plante est cultivée depuis 1648. Une variété décorative du type est populaire:

  • Patio - une plante compacte qui ne nécessite pas de jarretière jusqu'à 60 cm de hauteur avec des grappes de paniers dorés.

Sur la photo: verge d'or canadienne (Solidago canadensis = Solidago canadensis var.canadensis)

Verge d'or commune (Solidago virgaurea)

Une espèce qui pousse dans le Caucase, en Europe occidentale, dans la partie européenne de la Russie, en Sibérie occidentale et dans les régions occidentales de la Sibérie orientale. Il s'agit d'une plante à tiges droites, simples ou ramifiées de 60 à 200 cm de long, à feuilles entières linéaires-lancéolées ou lancéolées disposées sur les tiges dans un ordre régulier, et à inflorescences paniculées complexes, en forme d'épi ou racémeuses, constituées de nombreux paniers, colorés jaune.

Sur la photo: Verge d'or commune (Solidago virgaurea)

Verge d'or la plus élevée (Solidago altissima = Solidago canadensis var. Scabra)

La plante est originaire d'Amérique du Nord, où elle se trouve dans les déserts, les prairies, les forêts ouvertes, les prairies humides et le bord des routes. Les Américains appellent cette espèce la grande verge d'or. Cette plante vivace a des tiges droites pubescentes atteignant 180 cm de haut, des feuilles lancéolées simples et dentelées le long des bords, striées de nervures parallèles. Les feuilles supérieures sont entières. Les paniers jaune citron sont rassemblés dans des inflorescences racémeuses unilatérales, qui à leur tour forment des panicules unilatérales atteignant 35 cm de long. Cette espèce est une excellente plante mellifère.

Sur la photo: la verge d'or la plus haute (Solidago altissima = Solidago canadensis var. Scabra)

Hybride de verge d'or (Solidago x hybrida)

Comprend toutes les variétés de verge d'or d'origine hybride. La base pour la sélection d'hybrides est la verge d'or canadienne. Les meilleurs cultivars:

  • Goldstral - une plante atteignant 1 m de haut avec des panicules atteignant 20 cm de long provenant de paniers jaune d'or;
  • Kronenstahl - buissons atteignant 130 cm de haut avec des paniers dorés, rassemblés dans une inflorescence atteignant 25 cm de long;
  • Spetgold - verge d'or atteignant 1 m de haut avec des inflorescences jaune citron atteignant 20 cm de long;
  • Frugold - buissons jusqu'à 20 cm de haut avec des inflorescences jaunes jusqu'à 25 cm de long;
  • Schwefelgeiser - buissons atteignant 140 cm de haut avec des panicules jaune clair;
  • Goldking - une plante atteignant un mètre et demi de haut avec des inflorescences paniculées jaune vif atteignant 35 cm de long.

Photo: Hybride Goldenrod (Solidago x hybrida)

Propriétés de la verge d'or - dommages et avantages

Propriétés curatives

En tant que médicament, la fleur de verge d'or est d'une grande importance pour la médecine traditionnelle et officielle. La plante contient des acides organiques, des coumarines, de l'huile essentielle, des acides phénol carboxyliques et leurs dérivés, des flavonoïdes de rutine et de quercétine, des saponines, des glycosides, des alcaloïdes et des terpénoïdes. La composition détermine les propriétés bénéfiques de la verge d'or, à savoir son puissant effet diurétique, anti-inflammatoire, antispasmodique, analgésique, cicatrisant et antioxydant.

En médecine traditionnelle, la verge d'or est utilisée pour l'indigestion, le mauvais échange d'acide urique dans le corps, la cholélithiase, la scrofule, la jaunisse et la tuberculose cutanée. Ils traitent les maux de gorge, la stomatite, la gingivite, les saignements des gencives, éliminent la mauvaise haleine.

La propriété de la verge d'or pour guérir et nettoyer les plaies est utilisée pour supprimer les inflammations cutanées, les œdèmes et les fractures. Les préparations à base de plantes sont indiquées pour le traitement des calculs d'oxalate et d'urate, de la prostatite, de l'urétrite et même de l'impuissance, et les gynécologues prescrivent des préparations de verge d'or pour la candidose et la cystite.

La racine de verge d'or est utilisée pour traiter les maladies de la peau, les brûlures, surmonter les effets de l'hépatite et des ulcères d'estomac, augmenter l'activité sexuelle, soulager l'intoxication après une intoxication alimentaire, traiter les maladies urologiques et la diarrhée chez les animaux de compagnie.

Sur la photo: la verge d'or fleurit dans le jardin

Le miel de verge d'or a des propriétés antibactériennes, il est utile pour renforcer le système immunitaire et améliorer les processus métaboliques. Sous forme de compresses, il est utilisé pour soulager les gonflements et les inflammations cutanées. C'est un assistant efficace dans le traitement de l'angine de poitrine, de la sinusite, de la rhinite et même de la méningite.

En pharmacie, vous pouvez acheter un extrait de verge d'or d'inflorescences non séchées, qui est prescrit pour restaurer et soutenir les organes urinaires.

Contre-indications

La verge d'or et ses préparations sont contre-indiquées chez les femmes enceintes et allaitantes, ainsi que chez les patients atteints de glomérulonéphrite. Avec une grande prudence, vous devez utiliser les préparations et le miel de verge d'or insulino-dépendant et allergique à l'ambroisie. Vous ne pouvez pas les utiliser en cas d'exacerbation de la maladie rénale et de l'hypertension artérielle.

Littérature

  1. Lire le sujet sur Wikipedia
  2. Caractéristiques et autres plantes de la famille des astéracées
  3. Liste de toutes les espèces sur la liste des plantes
  4. Plus d'informations sur World Flora Online
  5. Informations sur les plantes de jardin
  6. Informations sur les plantes vivaces
  7. Informations sur les plantes herbacées
  8. Informations sur les plantes médicinales

Sections: Plantes de jardin Vivaces Herbacées Floraison Composées médicinales (Asteraceae) Mauvaises herbes Mellifères


Description de l'herbe

L'élécampane est le plus souvent une herbe à croissance longue et résistante au froid sous la forme d'un arbuste de taille moyenne. Certains types d'élécampane sont capables d'atteindre des hauteurs allant jusqu'à 1,5 mètre. Les bourgeons sur la tige sont de couleur jaune vif, ressemblant à de petits paniers avec une couleur brunâtre à l'intérieur. Les racines de l'élécampane sont courtes et épaissies, de couleur brune. La feuille est dense et allongée, avec de petits denticules le long des bords; on trouve également des formes pétioles et elliptiques. Le fruit de la plante ressemble à un cylindre, avec un akène côtelé et creux, qui est généralement de couleur sombre avec une petite touffe. Les graines sont généralement grosses, sans mouche.


Variétés de sapin de Sibérie

La forme naturelle de culture sert de base au développement de nouvelles variétés décoratives. Ces variétés de sapin de Sibérie ont une résistance élevée au gel, mais se caractérisent par une hauteur et un diamètre de tronc modérés, ce qui leur permet d'être utilisés comme élément d'aménagement paysager.

Les variétés les plus courantes:

  1. Élégance (élégance). Diffère dans une teinte argentée d'aiguilles. La hauteur de l'arbre atteint 3-4 m. Préfère les zones bien éclairées.
  2. Alba. L'éphédra a une légère teinte d'écorce. Sa hauteur atteint 5 à 6 m La variété se caractérise par une résistance accrue à l'hiver.
  3. Glauka. La forme de la couronne est conique. L'arbre atteint 5 à 6 m. La couleur des aiguilles est vert argenté.


Contre-indications à l'utilisation de figues

Les personnes souffrant d'ulcères d'estomac et de gastrite doivent faire attention à manger cette baie du sud. Les fibres alimentaires, contenues dans les figues, peuvent provoquer une exacerbation de la maladie.

Il est également déconseillé d'abuser de ces fruits pour les personnes sujettes à l'obésité, au diabète et aux calculs rénaux. Il faut se rappeler que les figues sont un allergène puissant et peuvent provoquer un gonflement et des éruptions cutanées.


Verge d'or canadienne

Verge d'or canadienne - une plante herbacée vivace de la famille des astéracées. La plante entière est légèrement pubescente. La racine est essentielle, courte. La tige est dressée, unique, ramifiée dans la partie supérieure, elle peut atteindre une hauteur de 140 cm, la couleur de la tige peut être du vert clair au vert foncé. Les feuilles de la plante sont linéaires-lancéolées, alternes, au sommet avec des feuilles inférieures à longues pointes sur les bords dentelées, à pétiolées courtes, les feuilles supérieures sont à bords entiers, sessiles.

Les fleurs sont petites, jaune vif, bisexuées. Les fleurs médianes sont tubulaires, les fleurs marginales sont pseudo-ligaturées. Le diamètre des paniers de fleurs n'est que de 3 à 5 mm. Les inflorescences sont assez grandes, c'est une panicule pyramidale ou conique de 4 à 20 cm de long Le fruit est un petit akène côtelé de forme cylindrique étroite, avec une touffe de poils blancs. La période de floraison de la verge d'or canadienne est de juillet à août, la plante porte ses fruits en août-septembre.

L'aire naturelle de distribution de cette espèce est le territoire oriental du Canada, des États-Unis, la partie nord du Mexique, on la trouve également dans toute la partie européenne de la Russie, de l'Ukraine, de la Moldavie. La verge d'or canadienne pousse principalement à la lisière des forêts, dans les clairières, le long des routes, sur les rives des rivières et des lacs, dans les marécages.La plante préfère les sols modérément humides, mais est également capable de pousser dans les zones marécageuses et les sols mal humides.

La matière première médicinale de la verge d'or canadienne est la partie aérienne de la plante - l'herbe avec des feuilles et des inflorescences. La collecte des matières premières médicinales est effectuée pendant la période de floraison (au stade initial).

En médecine traditionnelle, les infusions et décoctions de verge d'or canadienne sont utilisées comme diurétique, anesthésique, cicatrisant et antiseptique. La prise de médicaments est indiquée pour des maladies telles que la goutte, les maladies inflammatoires du système génito-urinaire, l'énurésie, l'asthme bronchique, la coqueluche, les maladies du foie, les rhumatismes et les maladies de la peau de diverses étiologies.

Verge d'or Joséphine... La verge d'or Joséphine est une plante herbacée vivace de la famille des astéracées. La plante peut atteindre une hauteur de 70 cm Les buissons denses sans prétention de ce type sont décorés de petites fleurs jaune vif. En guise de remède, aucune des parties de la plante n'est utilisée dans la médecine traditionnelle ou populaire. En raison de leur couleur vive, de leur longue période de floraison et de leur simplicité face aux conditions de croissance, les buissons de verge d'or Joséphine sont très populaires dans la formation de parterres de fleurs et de haies.

Hybride Goldenrod - une plante herbacée vivace de la famille des astéracées. La longueur de la plante entière est d'environ 80 cm Les fleurs sont nombreuses, petites, jaune vif, rassemblées dans de petits paniers. Les paniers, à leur tour, forment les pinceaux et les pinceaux forment des panicules luxuriantes et vibrantes. La période de floraison de l'hybride verge d'or est de juillet à septembre.

Étant une plante résistante au gel et à la sécheresse, la verge d'or hybride est sans prétention face aux conditions de croissance. Tout sol convient à sa distribution, mais la verge d'or hybride se sent mieux sur les sols lourds et humides. D'un point de vue médical, l'hybride de la verge d'or n'a aucune valeur. La plante est utilisée avec succès par les fleuristes lors de l'élaboration des compositions florales d'automne.

Verge d'or de Daur. La verge d'or dahurienne herbacée vivace peut atteindre 1 m de hauteur. Les tiges droites sont encadrées de feuilles en forme de coin. De beaux paniers sont rassemblés dans des inflorescences paniculées. Les fleurs ont une teinte jaune et les akènes oblongs ont une crête blanchâtre. La verge d'or de Daur pousse souvent dans les forêts de sapins et d'épinettes ou les tourbières de carex. La phase de floraison en masse de la plante commence fin août et se termine en octobre.



Article Précédent

L'EVEIL DE LA PERMACULTURE - Le film d'Adrien Bellay - Interview sur

Article Suivant

Comment planter des pommes de terre en chinois