Graines de gombo -comment faire ses graines


Graines de gombo, au potager…

Le gombo est un légume qui a de plus en plus de succès. Cultiver le gombo – vous avez pu trouver quelques infos dans la fiche – est un sujet d’intérêt pour le jardiner comme le cuisinier… Vous avez aussi pu découvrir des recettes au gombo sur Notre site Web.

Le gombo, en dehors de ses saveurs et textures originales, possède aussi des avantages « santé » et il est nutritif, il est peu énergétique – 22,4 calories pour 100 g, il est très concentré de vitamines A, C, B2, B3, B6 et B9, K, il est très en fibres alimentaires, en oligo-éléments et il est source de minéraux comme le calcium, le potassium, le manganèse, le magnésium, le cuivre et le fer. Le gombo encore est mucilagineux, si nous ne sommes pas toujours fan de textures un peu gluante, grâce à cela il œuvre contre le cancer, le diabète…. Vous trouverez plus d’information dans la fiche dédiée à sa culture….

Comment faire vos graines de gombo ?

Attention, afin de conserver la variété intacte, il est conseillé d’éloigner les cultures pour les isoler.

• Identifiez quelques beaux plants, sans maladie, avec quelques beaux « fruits ».
• Laissez sécher les gombos le plus longtemps sur le pied.
• Les récoltes des gombos vont de juillet à septembre,
• C’est donc pendant cette période qu’il faudra surveiller,
• Les gombos en séchant vont former une sorte de gousse marron clair.
• Récupérez-les avant qu’elles ne s’ouvrent.
• Laissez-les encore sécher à l’abri.

Préparer les graines de blettes à la conservation

• Quand les gousses de graines des gombos sont bien sèches…
• Préparez un récipient et
• Brisez la gousse au dessus du récipient
• Nettoyez éventuellement les morceaux d’enveloppes
• Puis ensachez les graines pour continuer de les sécher.
• Placez-les à l’abri de la lumière et au sec

Quelle est la durée germinative des graines ?

• Durée moyenne de conservation des graines de gombo est d’environ 5 ans.

Combien de graines par gramme ?

• Environ 15 graines/g

Temps de levée après semis ?

• En pleine terre ou en godet : 10-15 jours selon la température
• la culture du gombo nécessite une terre réchauffée.

Les gombo en cuisine ?

• Les jeunes gombos peuvent être cuisinés crus en petits morceaux
• On le consomme plus souvent cuit, saisi en sauteuse ou à la poêle, en mélange de légumes.
• Quand il est cuit, il faut mieux le cuisiner entier.

Découvrez comment cultiver le gombo

• Le gombo n’est pas si difficile à cultiver néanmoins, il nécessite de la chaleur.
• Vous pouvez palier à ce problème dans les régions moins chaudes en produisant les semis sous abri chauffé, pour replanter dès que les températures deviennent agréables.


Gombo / Bamia, Okra Clemson Spineless

Ces assez hautes plantes ont de belles fleurs jaunes à cœur rouge foncé. Les fruits deviennent assez vite durs et fibreux. Il faut donc récolter tôt et régulièrement, sinon il n'y aura plus de production de nouveaux fruits. Son goût rappelle l'asperge et l'aubergine. Ne pas endommager les racines en replantant. Elle pousse vite et peut être récoltée après environ 60 jours (d'été). Les fruits verts doivent être cueillis 4 à 5 jours après la floraison.

Gombo / Bamia, Okra Clemson Spineless est un produit de jardin spécialement sélectionné de notre gamme de Graines Potagères. Gombo / Bamia, Okra Clemson Spineless est livré par JardinerieKoeman.fr partout en France (sans frais de port pour commandes de plus de 99.99 EUR ). L'emballage contient des instructions d'utilisation détaillées, ce qui les rend faciles à utiliser, même pour un jardinier débutant amoureux de son jardin.

JardinerieKoeman.fr garantit la qualité supérieure du produit Gombo / Bamia, Okra Clemson Spineless Graines Potagères. Nous consacrons aussi beaucoup d'attention à l'aspect et l'apparence de nos produits de jardinerie. Vous pouvez par conséquent sans aucun souci acheter nos produits afin d’en faire cadeau à quelqu’un.

Enfin: Nous accordons une grande importance à la sélection et l’envoi de nos Graines Potagères. Ainsi vous pouvez vous attendre de notre part d’un excellent service ainsi que des prix extrêmement compétitifs.

Commandez votre Gombo / Bamia, Okra Clemson Spineless pour seulement € 1.99 EUR livraison comprise (pour commandes de plus de 99.99 EUR) à travers toute la France.

Commandé aujourd'hui = livré le surlendemain !

Graine d'Okra: Gombo / Bamia, Okra Clemson Spineless

Cet article avec le code de produit 80 est évalué avec 4 étoiles sur 5 sur la base de 286 avis et est en stock.


Les incroyables bienfaits du gombo dit okra



Si ce légume originaire d’Afrique nous est encore peu familier, il s’agit pourtant d’un allié santé à ne pas négliger. Véritable concentré en vitamines, minéraux et nutriments, le gombo fait des miracles. La preuve par sept.

C’est un légume qui se fait encore rare sur nos étalages, même les plus exotiques. Le gombo – également appelé okra – est un légume à la texture collante utilisé traditionnellement en Afrique comme liant dans les soupes. Mais c’est surtout un aliment aux vertus nutritionnelles exceptionnelles. Une assiette de gombo cru ne dépasse pas les 30 calories, apporte 3 grammes de fibres alimentaires, 2 grammes de protéines, 57 milligrammes de magnésium, 21 milligrammes de vitamine C et contient seulement 10 milligrammes de graisses. Toutes ces propriétés font du gombo un champion en matière d’équilibre alimentaire, qu’il soit consommé cru, frit, bouilli ou en ragoût. On vous explique ses bienfaits concrets sur la santé en sept points :

  • Il contribue à une grossesse saine
    Le taux élevé de vitamine A, B (B1, B2, B6) et C, ainsi que le zinc et le calcium contenus dans le gombo font de lui le légume idéal à consommer pendant la grossesse. Il contient aussi de l’acide folique, élément indispensable lorsque, pendant la grossesse, les cellules se développent et se multiplient très rapidement.
  • Il booste le système immunitaire
    La vitamine C contenue dans le gombo stimule le système immunitaire en favorisant la création de globules blancs dans l’organisme. Ce légume tout-terrain agit également comme anti-rides ! Ses antioxydants combattent l’excès de radicaux libres responsable du vieillissement tissulaire.
  • Il diminue le cholestérol
    Non seulement le gombo est excellent pour le transit, mais c’est aussi un très bon régulateur de cholestérol, en partie grâce à sa forte teneur en fibres. En outre, il ne contient aucun cholestérol et très peu de graisses. A raison d’une consommation d’environ 20g de gombo par jour pendant quelques semaines, on constate une baisse significative du « mauvais » cholestérol.
  • Il réduit l’asthme
    Le gombo fait partie des légumes les plus riches en vitamine C. Or, selon une étude publiée en 2000 par la revue médicale américaine Thorax, la vitamine C est très efficace pour lutter contre les symptômes asthmatiformes, en particulier chez les enfants. Les chercheurs ont même obtenu des résultats sur de jeunes patients asthmatiques qui ne consommaient des fruits et légumes riches en vitamine C qu’une à deux fois par semaine.
  • Il contrôle le diabète
    Dans une étude publiée en 2011 par la revue américaine ISRN Pharmaceutics, des chercheurs ont administré de l’eau à des rats dans laquelle on avait fait tremper des lamelles de gombo. Résultat : les animaux traités ont vu leur taux de sucres dans le sang significativement réduit. Depuis, le gombo est de plus en plus plébiscité par les nutritionnistes en faveur des personnes diabétiques.
  • Il prévient les maladies rénales
    Consommer régulièrement du gombo aiderait à préserver la bonne santé de nos reins. En 2005, le Jilin Medical Journal a publié une étude dans laquelle les chercheurs ont démontré que les patients qui mangeaient quotidiennement du gombo développaient deux fois moins de maladies liées aux reins, notamment chez les personnes diabétiques.
  • Il soigne la fièvre
    Pour soigner la fièvre grâce au gombo, deux solutions : boire une tisane préparée avec les graines sèches du gombo ou bien faire bouillir des graines de gombo en poudre. Cette dernière solution convient davantage aux enfants, à qui l’on peut administrer une à trois cuillères à soupe selon l’intensité de la fièvre.

  • Semis :

    A quelle profondeur ?

    La taille des graines est très variable. En règle générale, une graine, que vous l'ayez achetée ou récoltée, ne doit pas être plantée à une profondeur plus importante que la taille de ses structures de réserves (cotylédons et endospermes). La jeune plante risquerait d'épuiser ses stocks avant sa sortie du sol, réduisant ainsi ses chances de survie. En conclusion, mieux vaut semer une graine pas assez profondément que trop.

    Dans quel sens ?

    Le sens de plantation de la graine a peu d'importance. Les racines répondant au champ gravitationnel et la tige se dirigeant en sens inverse, la levée se fera juste un peu plus tard si la graine et positionnée sur le côté ou à l'envers.


    LE GOMBO : l'Info Santé !

    C’est un légume qui se fait encore rare sur nos étalages, même les plus exotiques. Le gombo – également appelé okra – est un légume à la texture collante utilisé traditionnellement en Afrique comme liant dans les soupes. Mais c’est surtout un aliment aux vertus nutritionnelles exceptionnelles. Une assiette de gombo cru ne dépasse pas les 30 calories, apporte 3 grammes de fibres alimentaires, 2 grammes de protéines, 57 milligrammes de magnésium, 21 milligrammes de vitamine C et contient seulement 10 milligrammes de graisses. Toutes ces propriétés font du gombo un champion en matière d’équilibre alimentaire, qu’il soit consommé cru, frit, bouilli ou en ragoût. On vous explique ses bienfaits concrets sur la santé en sept points :

    Il réduit l’asthme : Le gombo fait partie des légumes les plus riches en vitamine C. Or, selon une étude publiée en 2000 par la revue médicale américaine Thorax, la vitamine C est très efficace pour lutter contre les symptômes asthmatiformes, en particulier chez les enfants. Les chercheurs ont même obtenu des résultats sur de jeunes patients asthmatiques qui ne consommaient des fruits et légumes riches en vitamine C qu’une à deux fois par semaine.

    Il diminue le cholestérol : Non seulement le gombo est excellent pour le transit, mais c’est aussi un très bon régulateur de cholestérol, en partie grâce à sa forte teneur en fibres. En outre, il ne contient aucun cholestérol et très peu de graisses. A raison d’une consommation d’environ 20g de gombo par jour pendant quelques semaines, on constate une baisse significative du « mauvais » cholestérol.

    Il contrôle le diabète : Dans une étude publiée en 2011 par la revue américaine ISRN Pharmaceutics, des chercheurs ont administré de l’eau à des rats dans laquelle on avait fait tremper des lamelles de gombo. Résultat : les animaux traités ont vu leur taux de sucres dans le sang significativement réduit. Depuis, le gombo est de plus en plus plébiscité par les nutritionnistes en faveur des personnes diabétiques.

    Il booste le système immunitaire : La vitamine C contenue dans le gombo stimule le système immunitaire en favorisant la création de globules blancs dans l’organisme. Ce légume tout-terrain agit également comme anti-rides ! Ses antioxydants combattent l’excès de radicaux libres responsable du vieillissement tissulaire.

    Il prévient les maladies rénales : Consommer régulièrement du gombo aiderait à préserver la bonne santé de nos reins. En 2005, le Jilin Medical Journal a publié une étude dans laquelle les chercheurs ont démontré que les patients qui mangeaient quotidiennement du gombo développaient deux fois moins de maladies liées aux reins, notamment chez les personnes diabétiques.

    Il contribue à une grossesse saine : Le taux élevé de vitamine A, B (B1, B2, B6) et C, ainsi que le zinc et le calcium contenus dans le gombo font de lui le légume idéal à consommer pendant la grossesse. Il contient aussi de l’acide folique, élément indispensable lorsque, pendant la grossesse, les cellules se développent et se multiplient très rapidement.

    Il soigne la fièvre : Pour soigner la fièvre grâce au gombo, deux solutions : boire une tisane préparée avec les graines sèches du gombo ou bien faire bouillir des graines de gombo en poudre. Cette dernière solution convient davantage aux enfants, à qui l’on peut administrer une à trois cuillères à soupe selon l’intensité de la fièvre.


    • Type d'article Graines
    • Version Graines de légumes
    • Variante Légume-fruits
    • Utilisation Culture de plantes utilitaires
    • Domaine d'application Jardin potager
    • Nom français Gombo
    • Nom botanique Abelmoschus esculentus
    • Distance entre les graines 50 cm
    • Distance entre les rangées 80 cm
    • Ensemencement Toute l'année
    • Floraison -
    • Récolte Août, Septembre
    • Type Gombo
    • Pluriannuel Non
    • Contenu suffisant pour 40 Pièce
    • Domaine d'utilisation Extérieur
    • RC WWDP
    • EAN 4306517238537

    Vous avez imprimé cette information en date du 06.04.2021 à 16:24 heures. Veuillez noter qu'en raison des prix sur le marché mondial et des réactions à court terme, les prix peuvent changer à tout moment et peuvent donc être différents de ceux figurant sur votre impression. Nous vous remercions pour votre compréhension.


    Type de plante : Plante herbacée annuelle.
    Port : Erigé
    Hauteur : 1 à 2 mètres
    Largeur : 0,6 mètre
    Feuillage : Les feuilles vertes sont alternes, simples et pétiolées.
    Floraison : Les fleurs, de petite taille sont de couleur jaune.
    Fruits : Le fruit est une capsule cylindrique de 7 à 10 centimètres de long.
    Graine : Les graines sont petites et de couleur bleu. Un gramme contient 450 graines.

    Niveau de difficulté cultural (de 1 à 5) : 4
    Multiplication : Semer à 20°C courant mars, repiquage quand les plants font 1 à 2 centimètres. Les graines fraîches et parfois aussi les graines anciennes sont dormantes à cause de l’imperméabilité de leurs téguments. Afin
    de lever la dormance, il est recommandé d’emballer les graines dans un morceau de tissu pour les immerger pendant 5 secondes dans de l’eau chaude avant de les semer.
    Plantation : Planter les plants à 0,60 mètre de distance au mois de mai. Il est préférable de cultiver cette plante sous un tunnel plastique ou une serre verre.
    Arrosage : 1 à 2 fois par semaine par temps sec.
    Taille : Pas nécessaire
    Maladies : Cette espèce ne semble pas affectée par des maladies
    Ravageurs : Cette espèce ne semble pas affectée par des ravageurs.


    Video: Graines de Liberte Seeds of Freedom - French


    Article Précédent

    Floraison des plantes succulentes

    Article Suivant

    Cultiver des plants de brocoli chinois: en savoir plus sur le soin du brocoli chinois