Myosotis (sylvatica) - Semis, plantation, entretien, exposition


Myosotis… Une star inoubliable des jardins !

Le myosotis est une star des jardins, une plante au charme désuet. C’est une plante annuelle que nous ne l’oublierons pas… « Ne m’oublie pas » c’est le surnom que le myosotis des marais aurait reçu pour faire suite à la disparition d’un amoureux qui chuta et se noya, en voulant cueillir des fleurs pour sa dulcinée… Il aurait eu le temps de lui lancer un tragique : « ne m’oublie pas » avant de disparaître dans le bleu foncé des profondeurs ténébreuses…. Et glou et glou et glou !
Quand le myosotis est en fleurs, leur bleu électrique, possède une vraie capacité d’attraction même d’attirance. Des petites fleurs bleues bien dessinées et regroupées en « épis » accrochées aux tiges, légèrement penchées, mélangées à un feuillage original aux longues et fines feuilles ovales, d’un beau vert accueillant… On a envie d’y plonger…
C’est sans doute ce qui arriva à notre héros.

« Heroes, Just for one day » Petite dédicace à David Bowie parti, ce lundi 10 Janvier 2016, parti voir si il y avait de la « life on Mars« … Je me noie dans mes larmes « where are you now » ?

Nom botanique :

• Myosotis sylvatica
• Myosotis arvensis

Type de plante :

• Plante : Bisannuelle
• Feuillage : caduc
• Type de plante : Rustique (-28 °C)
• Famille : Boraginaceae – boraginacées
• Port : Touffe fine érigée
• Exposition : mi-ombre à soleil
• Semis : été
• Plantation : Automne d’octobre à novembre
Floraison : avril à juin
• Enracinement : Racines
• Zone de culture : Partout
• Origine : Amérique du Nord

Particularités du myosotis :

• Le myosotis est une plante bisannuelle, c’est à dire qu’elle accomplit son cycle sur deux années.
• Heureusement, Les myosotis se ressèment tout seuls, facilement et peuvent même devenir très envahissants.
• Le myosotis optimise sa pollinisation, en effet, la couleur de la fleur – pétales et collerette centrale – évoluent en saison. D’abord rose, puis bleu les pétales évoluent, attirant plus ou moins les insectes. Mais plus spectaculaire, la collerette passe de jaune à orange au moment où les fleurs produisent le plus de nectar, le orange semble être une couleur plus attirante pour les insectes pollinisateurs.
• La variété sauvage (myosotis arvensis) peut-être préparée en infusion et aurait des vertus anti-inflammatoires notamment oculaires.

Quels avantages au jardin

• Beauté de la floraison « explosive ».
• Floraison aérienne et coloris doux.
• Beauté du feuillage.
• Facile au jardin.

Quel sol pour le myosotis ?

• Tout sol, frais, et bien drainé.

Quand semer le myosotis ?

• Préparez les semis en pépinière, en été, de juin à août.
• Le myosotis produit de très petites graines : 1800 graines/g, à semer entre 5 et 10 mm de profondeur.

Comment le semer ?

• Les semis de myosotis sont réalisés dans des bac (sans trou) ET avec couvercle transparence.
• Déposez un lit de bille d’argile, au fond du bac. Les billes d’argile isole l’eau des racines.
• Remplissez-le de terreau pour semis à ras-bord, terreau non-enrichit, et tamisé pour qu’il soit très fin.
• Tassez bien avec une planchette.
Semis en ligne :
• Vous pouvez faire des lignes parallèles dans le terreau en vous aidant d’une règle par exemple que vous enfoncer dans la terre pour faire des marques.
• En semant en ligne, vous pouvez produire des semis de myosotis de différente couleurs, voire de différente variétés, par exemple en faisant quelques lignes de myosotis nains.
• A l’aide du semoir, déposez les graines dans les lignes.
• Dans l’idéal, les graines doivent être espacées de 0,5 à 1 cm.
• Placez du terreau dans un tamiseur et reouvrez les graines de 1 à 2 mm.
• Arrosez à l’aide d’un pulvérisateur, les graines étant petite, cela évite qu’elle de pénètre trop en profondeur dans la terre, ce qui se passerait sans doute si nous utilisions un arrosoir….
• Recouvrez le bac de son couvercle pour créer un effet de serre et conserver l’humidité.
• Placez le bac à l’ombre jusqu’à la levée : le soleil directe pourrait faire rater la germination. Vous pouvez poser un linge ou une planche pour créer l’ombre au besoin.
• Quand la levée a commencé, retirez le couvercle et laissez la levée se poursuivre au soleil.
• Il ne reste plus qu’à les planter au bout de 3 jours… quand les myosotis on bien levé.

L’info du jardinier amateur :
Les graines de myosotis sont très petites et de couleur sombre, presque noire.

Quand le planter ?

En automne septembre, octobre ou novembre.
• Il est possible de faire les plantation au printemps mais ce n’est pas la meilleure période de développement.

Comment planter les myosotis ?

En pleine terre, en automne, avant les fortes gelées :
• Ameublissez le sol sur une hauteur de bêche.
• La terre doit être bien ameublie, légère, et très drainée.
• Mélangez à la terre avec du terreau de plantation et du sable pour améliorer le pouvoir drainant.
• Placez les plants tous les 10 ou 15 cm.
• Comblez les manques avec le mélange terre / terreau / sable.
• Tassez bien avec le pied ou le dos d’un râteau, ou encore une planche.
• Arrosez généreusement.

Quelle exposition ?

• Soleil et mi-ombre.

Entretien :

• Arrosage en cas de sécheresse.

Maladies et parasites :

• Pas de maladies.

Floraison des myosotis :

• Floraison du mois d’avril à juin.

Variétés :

Le mot du jardinier amateur :
Ce sont environ 50 espèces, qu’on retrouve en Europe sauf l’extrême nord, en Australie et Nouvelle-Zélande… Feuilles caduques, ovales et effilées presque pointues, et directement attachées à la tige (sessile).
Les fleurs du myosotis sylvatica sont petites, à 5 pétales de couleur bleus et blanc au centre, le coeur de la fleur est jaune.

• Myosotis sylvatica « indigo blue »
• Myosotis sylvatica « Ultramarine »

Quelle plante s’accorde le camélia ?

• Plantez les myosotis en massif, avec des pensées, des tulipes, des narcisses, des giroflées ravanelles…

Plantez-les au jardin, ou en grand pot :

Au jardin : Massif d’annuelle, avec des graminées, en rocaille, en sous-bois.
• En pot : En grand bac, mélangées à d’autres annuelle à floraison de printemps!

Fiche rapide :

La photo a été travaillée par Notre site Web, à partir d’une photo de myosotis pubiée sous licence Créative Commons sur wikipedia.org par son auteur Rasbak.


Variétés

Myosotis des Alpes

Cette vivace éphémère forme une touffe d’où émergent des grappes compactes de petites fleurs légèrement parfumées.

Myosotis des marais

Si sa floraison est identique à celle des autres espèces, ce myosotis se distingue par sa capacité à s’enraciner dans les terrains frais (mais bien drainés), voire même marécageux. Ses tiges, d’abord rampantes, se redressent ensuite.

Myosotis

Tige velue, ramifiée dans sa partie supérieure. Feuilles basales en touffe. Fleurs en bouquets terminaux denses, bleues à cœur jaune et odorantes. Les variétés offrent différents coloris.


Le myosotis est une plante rustique très facile à cultiver dans tous les jardins et sur les terrasses et balcons. Installez des mottes, dans une terre riche et fraîche. Il a un côté un peu désuet mais est très pratique pour avoir de belles floraisons au pied de rosiers ou de bulbes par exemple. Nos conseils pratiques aideront jardiniers débutants et confirmés à cultiver le myosotis avec réussite dans leur jardin ou sur leur terrasse.

>> A lire aussi >> Tout sur le lierre

Plantation du myosotis

Les myosotis se plantent en godets, à installer en pleine terre ou en pot au printemps. C'est une plante bisannuelle qui refleurira plusieurs saisons de suite. Désherbez bien la zone de plantation et enrichissez le sol avec un amendement organique si la terre est trop pauvre. Le myosotis apprécie les sols neutres, frais et riches. Prévoyez une exposition bien ensoleillée et peu venteuse. Le myosotis ne dépassera pas 25 cm et ne s'étale pas beaucoup. C'est pour cela qu'il faut prévoir de planter environ un myosotis tous les 20 cm, en tout sens, si l'on veut obtenir un effet tapis. Creusez un trou et disposez la motte de myosotis, tassez légèrement et arrosez copieusement afin de permettre une reprise rapide. Le myosotis fleurira dès la première année, entre mai et juin.

Le myosotis en pot

Le myosotis peut se cultiver en pot, en bacs et en potées. C'est une plante très facile à acclimater pour de belles compositions. Préférez le myosotis Sylvania supportant mieux les périodes de sécheresse que le myosotis des marais. Installez un bon drainage au fond des pots et ajoutez du terreau. Arrosez bien et videz la soucoupe. Ne laissez pas d'eau stagner entre deux arrosages.

Taille et entretien du myosotis

Le myosotis ne se se taille pas. Comme la plupart des vivaces, il se propage facilement et on peut le déplacer après la floraison pour préparer de nouveaux massifs.

>> A lire aussi >> Tout sur le crocus

Arrosage et engrais du myosotis

Le myosotis apprécie les terres fraîches et riches. En revanche, il n'a pas besoin d'être arrosé après plantation sauf par temps très sec et chaud. Pas d'engrais non pour les myosotis qui sont des plantes rustiques sauf si votre terre est trop pauvre. Pensez à apporter alors un amendement organique en automne.

>> A lire aussi >> Tout savoir sur la pensée

Maladies et parasites qui touchent le myosotis

Les myosotis ne sont pas des plantes fragiles. Ils peuvent souffrir de pourriture dans le cas d'un trop-plein d'humidité dans le sol pour les myosotis sylvatica. Pensez paillis fertilisant autour des pieds de myosotis pour alléger le sol et faciliter l'évacuation de l'eau surtout si votre terre est argileuse.

A savoir sur le myosotis

Le myosotis signifie " ne m'oublie pas " dans le langage des fleurs. Signe de modestie et d'effacement, il est très utilisé dans toutes les compositions de bouquets romantiques.

>> A lire aussi >> Tout sur la campanule

Les variétés de myosotis à choisir

Si vous souhaitez planter en zone humide, et à mi ombre, optez pour le myosotis palustres (des marais). Ce myosotis fleurit plus tardivement et se plaît en bord de bassin. La variété 'Ice pearl' est blanche et 'Perle von Ronnenberg' d'un beau bleu foncé. En revanche pour des plantations en massif et au soleil, choisissez le myosotis sylvestica (des bois) qui apprécie les terres plus sèches. La variété 'Indigo blue' permet d'avoir des grands tapis vraiment bleus tandis que le myosotis 'Pompadour' est carmin, 'Victoria alba' blanc et 'Rosylva' rose franc. De quoi satisfaire toutes les envies !

>> A lire aussi >> Tout sur l'arum

Astuce du jardinier sur le myosotis

Le myosotis a le bon goût de fleurir en début de printemps et peut former un tapis de fond parfait pour souligner la floraison des bulbes de printemps, tel que des jacinthes ou des tulipes.


Myosotis du Caucase (Brunnera macrophylla), couvre-sol d’ombre

Le myosotis du Caucase (Brunnera macrophylla) est une vivace rhizomateuse appréciée pour ses fleurs légères qui rappellent celles du myosotis des jardins (Myosotis sylvatica) et pour sa capacité naturelle à former un couvre-sol épais dense en feuillage.

Les feuilles caduques vert moyen à vert foncé sont recouvertes de poils tendres mais tandis que les feuilles basales sont ovales à cordiformes, au bout d’un long pétiole, mesurant entre 5 et 20cm, les feuilles caulinaires sont, elles, ovales, lancéolées à elliptiques.

Les fleurs bleu vif étoilées à 5 pétales, de moins d’un centimètre de diamètre sont réunies en panicules faisant près de 20cm de long, sur des tiges dressées : elles sont très gracieuses et délicates en couvre-sol.

Le seul regret à formuler concernant ce myosotis du Caucase concerne son feuillage qui disparait durant l’hiver. Sinon, il est très rustique, compte tenu de sa provenance.

  • Famille : Borraginacées
  • Type : vivace
  • Origine : Caucase
  • Couleur : fleurs bleues
  • Semis : oui
  • Bouture : oui
  • Plantation : automne
  • Floraison : avril-mai
  • Hauteur : 40 à 50cm


Variétés de myosotis

On trouve une cinquantaine d’espèces de myosotis, mais 3 particulièrement sont déclinées en variétés à cultiver dans nos jardins :

  • Le myosotis des Alpes, Myosotis alpestris, a donné naissance a ‘Aurea’, dont les fleurs bleues se détachent sur un feuillage doré et à ‘Elegantissima’, une variété à la floraison blanche ou rose. Sa floraison est odorante.
  • Le myosotis des bois, Myosotis sylvestris, offre une floraison rose avec ‘Rosylva’.
  • Le myosotis des marais, Myosotis palustris (syn. scorpioïdes), est une espèce semi-aquatique qui peut aussi vivre dans les prairies et les bois frais. Il est un peu plus haut que les autres espèces et affiche une variation blanche avec sa variété ‘Ice pearl’.


DESCRIPTION

Origine: Originaire d'Europe, le myosotis est souvent désigné par des phrases poétiques amoureuses: «Aimez-moi», «Souvenez-vous de moi» ou encore le fameux «Ne m'oubliez pas». Devenue le symbole de la Société Alzheimer, sa jolie fleur nous invite à ne pas oublier les personnes atteintes de cette terrible maladie neurologique ainsi que leurs aidants.

Principales caractéristiques: De croissance rapide, le myosotis à l'aspect «gracile», d'une hauteur de 15 à 30 cm, est une plante formant de petites touffes tapissantes voire très compactes chez les variétés naines. Ses feuilles persistantes, vertes, lancéolées et velues, regroupées en rosette sont aussi présentes sur les tiges florales. Les fleurs aériennes et champêtres, regroupées en petits bouquets, offrent plusieurs coloris (bleu, indigo, rose, blanc) et donnent des fruits à 4 carpelles.

Période de floraison: De mars à juin.

Rusticité: Bonne résistance au froid.


Par contre, si les lieux de culture sont dans l'hГ©misphГЁre Sud, il convient d'exploiter avec la plus extrГЄme prudence les textes proposГ©s.

En cas de doute n'hГ©sitez pas Г nous consulter avant d'entreprendre toute action, nous ferons toujours notre possible pour trouver une solution fiable au problГЁme qui se poserait.

Pour en savoir encore plus vous pouvez consulter l'annonce que nous avons faite sur le 'FORUM.

Merci pour votre attention.

Originaire d'Europe, il est trГЁs prГ©sent depuis longtemps dans les jardins oГ№ il fait de vГ©ritables tapis floraux.

Il doit son surnom d'oreille de souris Г la forme de ses feuilles. Mais c'est surtout la plante des poГЁtes, pour symboliser leur mГ©lancolie amoureuse, avec ses surnoms de regardez-moi ou ne m'oubliez pas.

Il se ressГЁme spontanГ©ment et doit ГЄtre contrГґlГ© pour ne pas devenir envahissant.

TrГЁs facile de culture, il ne demande pas d'entretien.

Le myosotis offre une longue floraison printaniГЁre et estivale toute en lГ©gГЁretГ©. Il se marie bien avec les autres plantes, et en particulier avec les bulbes printaniers qu'il met en valeur.

Aériennes et champêtres, ses fleurs ornementent les massifs, les rocailles, les potées…

Les variГ©tГ©s assez hautes permettent de rГ©aliser des bouquets ils apportent de la lГ©gГЁretГ© Г des bouquets de grosses fleurs et se marient bien avec les roses.
. .

Nom commun masculin :

Nom latin :

Famille :

Origine :

Type de vГ©gГ©tation :

HerbacГ©e bisannuelle ou annuelle ornementale Г fleurs. Il est souvent considГ©rГ© comme une vivace par ses semis spontanГ©s.

TrГЁs rustique, il supporte des tempГ©ratures allant jusqu'Г -20В°C voire plus.

Type de feuillage :

Feuilles persistantes, alternes, lancГ©olГ©es, lГ©gГЁrement velues et vertes.

Mode de multiplication :

Destination :

Bordure, massif, rocaille, jardiniГЁre, pot, fleurs coupГ©es.

QualitГ© du sol :

HumifГЁre, frais et drainГ©.

Amendement et Fertilisation :

Faire un apport de compost ou de fumier dГ©composГ© Г la plantation.

Apport d'engrais tous les 15 jours du mois de juin au mois d'aoГ»t.

Exposition :

Hauteur :

Espacement :

Profondeur de plantation :

Au semis, les graines doivent ГЄtre Г peine recouvertes de terre affinГ©e, un damage de la surface est suffisant.

Culture et Entretien :

Effectuer les semis en caissette du mois de juin au mois de septembre. Environ un mois plus tard, repiquer les plantules en godets.

La plantation en pleine terre se fait en automne ou au printemps (surtout pour les rГ©gions trГЁs froides).

Au printemps ou en automne, les semis spontanГ©s peuvent ГЄtre dГ©placГ©s.

Les arrosages doivent ГЄtre rГ©guliers, surtout en cas de culture en pot, car le myosotis aime avoir les pied au frais. Par contre, il ne faut pas dГ©tremper la terre. Eviter Г©galement d'arroser le feuillage pour limiter les risques de maladies.

Les graines peuvent ГЄtre rГ©cupГ©rГ©es pour les futurs semis. Elles conservent leurs facultГ©s germinatives pendant 4 ans.

Le myosotis ne demande pas d'entretien spГ©cifique.

PГ©riode de floraison :

Petites fleurs du mois d'avril au mois de septembre.

Couleur :

Blanc, bleu, rose avec un cЕ“ur clair.

Parasites :

RГ©sistant, il est parfois attaquГ© par les altises

Maladies :

Voisinage propice – Plantes compagnes :

InstallГ© au pied des framboisiers, il les protГЁge des vers.

Il s'associe parfaitement avec tous les bulbes de printemps comme les crocus, les narcisses…

Voisinage néfaste – Plantes incompatibles :

Il n'y a pas d'incompatibilitГ© avГ©rГ©e.

Influence de la lune sur la culture du Myosotis :

CatГ©gorie de vГ©gГ©tal : Fleurs.

PГ©riode de semis et de plantation : Effectuer les semis en lune montante et dГ©croissante et en jours lunaires en Balance, GГ©meaux ou Verseau.

Les repiquages et les plantations se font en lune descendante.

Travaux d'entretien : Les jours lunaires en Balance, GГ©meaux et Verseau.

Pour plus de renseignements sur l'influence de la lune sur les vГ©gГ©taux, vous pouvez consulter le dossier LUNE ET JARDIN

Mois par mois et jour par jour, vous y trouverez le dГ©tail des travaux Г effectuer.

Quelques EspГЁces / VariГ©tГ©s :

Ce sont les cultivars de Mysosotis Sylvatica qui sont les plus cultivГ©s.

Myosotis "Bobo VariГ©" : VariГ©tГ© de 15 cm de haut. TrГЁs original, il porte Г la fois des fleurs blanches, bleues et roses.

Myosotis "Compindi" VariГ©tГ© de 15 cm de haut, Г fleurs bleu foncГ©. Son port est trГЁs compact.

Myosotis "Indigo" : VariГ©tГ© Г fleurs bleu indigo. Mesurant environ 35 cm de haut, il est idГ©al pour la rГ©alisation des bouquets.

Myosotis "Pompadour" : VariГ©tГ© de 15 cm de haut avec des fleurs rouge carmin.

Myosotis "Rosylva" : VariГ©tГ© de 20 cm de haut, avec des fleurs rose intense Г l'Е“il blanc.

Myosotis "Ultramarine" : VariГ©tГ© de 15 cm de haut avec des fleurs semi-doubles bleu lumineux. Il est bien adaptГ© pour la culture en pot.

Myosotis "Victoria Alba" : VariГ©tГ© de 15 cm de haut avec des fleurs blanches.

Mysosotis Alpestris : EspГЁce idГ©ale pour les rocailles, d'environ 15 cm de haut. Bouquets touffus de fleurs bleues odorantes avec un petit cЕ“ur jaune.

Myosotis Silvatica : EspГЁce de myosotis des bois, vivace d'environ 15 cm de haut.


Myosotis

xulescu_g sous licence CC.
  • Nom latin : Myosotis alpestris.

  • Famille botanique : Borraginacées comme la bourrache et Ehretia dicksonii ou cabrillet à grandes feuilles.

  • Principaux types : Connu sous le nom de grémillet, scorpione ou oreille-de-souris, le myosotis des Alpes est une plante herbacée, à la longévité limitée, le plus souvent cultivée en bisannuelle. Mais il existe d’autres espèces comme le myosotis des bois (Myosotis sylvatica), le myosotis des marais (Myosotis scorpioides ou palustris) ou le myosotis du Caucase (Brunnera macrophylla) .

  • Utilisations : Couramment utilisé en parterres de bisannuelles, il est le plus souvent associé aux bulbes printaniers (tulipes, narcisses, jacinthes…) voire aux autres bisannuelles (primevères, pâquerettes…). On le retrouve aussi en bordures, dans les rocailles ou les potagers et dans les compositions des bacs et jardinières sur balcons et terrasses.

DESCRIPTION

  • Origine : Originaire d’Europe, le myosotis est souvent désigné par des phrases poétiques amoureuses : « Aimez-moi », « Souvenez-vous de moi » ou encore le fameux « Ne m’oubliez pas ». Devenue le symbole de la Société Alzheimer, sa jolie fleur nous invite à ne pas oublier les personnes atteintes de cette terrible maladie neurologique ainsi que leurs aidants.

  • Principales caractéristiques : De croissance rapide, le myosotis est une plante à l’aspect gracile, d’une hauteur de 15 à 30 cm, formant de petites touffes tapissantes voire très compactes chez les variétés naines. Ses feuilles persistantes, vertes, lancéolées et velues, regroupées en rosette sont aussi présentes sur les tiges florales. Les fleurs aériennes et champêtres, regroupées en petits bouquets, offrent plusieurs coloris (bleu, indigo, rose, blanc) et donnent des fruits à 4 carpelles.

  • Période de floraison : De mars à juin.

  • Rusticité : Bonne résistance au froid.

CULTURE

  • Sol : Le myosotis s’accommode de tout type de sol, pourvu qu’il soit riche en humus et frais. Il peut être acide, ou neutre et même calcaire.

  • Exposition : Ensoleillée ou mi-ombre. On aura cependant soin d’éviter les expositions trop chaudes. Pour les situations ombragées et froides, optez pour le myosotis du Caucase.

  • Semis/plantation : Les semis s’effectuent de fin mai à juin-début juillet, suivis d’un repiquage en godet ou directement en place pour une floraison l’année suivante. Le meilleur moment de plantation reste l’automne, à raison de 10 à 15 plants au m2. On trouve aussi à la sortie de l’hiver, dans les points de vente, des plants en godet prêts à fleurir pour un effet décoratif immédiat.

  • Conduite de culture : Des semis spontanés sont possibles si les tiges florales fanées ne sont pas supprimées. Dans ce dernier cas, on veillera à ne pas arracher les jeunes plants et à les éclaircir après la levée. L’arrosage est superflu car le myosotis, une fois installé, n’en a pas besoin.

  • Maladies et parasites courants : Lors des fortes pluies d’été, on peut voir apparaître un feutrage blanc sur les feuilles, les jeunes pousses ou boutons floraux : il s’agit de l’oïdium ou « maladie du blanc ». En ce sens, on évitera une plantation serrée, afin de faciliter la circulation de l’air. On sera aussi attentif aux limaces et escargots, lesquels sont friands des jeunes plantes.

Fiche rédigée par Michel Grésille, SNHF, section Plantes vivaces .


Video: Eve Niinemetsa ulmelised kurgi ja kõrvitsapeenrad.


Article Précédent

Informations sur Walking Iris

Article Suivant

Qu'est-ce que Beach Morning Glory: Cultiver des gloires matinales à la plage dans les jardins