Que sont les pucerons laineux: En savoir plus sur le traitement du puceron laineux de la pruche


Par: Jackie Carroll

Les pucerons laineux de la pruche sont de petits insectes qui peuvent gravement endommager ou même tuer les pruches. Votre arbre est-il en danger? Découvrez le traitement et la prévention du puceron laineux de la pruche dans cet article.

Que sont les pucerons laineux?

Seulement environ un seizième de pouce (1,6 mm) de long, pucerons laineux (Adelges tsugae) ont un impact énorme sur les pruches de l'est de l'Amérique du Nord. Leurs pratiques d'alimentation font brunir et mourir les aiguilles et les branches, et si l'infestation n'est pas traitée, l'arbre meurt de faim. Voici quelques faits intéressants sur ces petits ravageurs:

  • Tous les pucerons laineux sont des femelles. Ils se reproduisent de manière asexuée.
  • En se nourrissant, ils sécrètent des filaments cireux qui recouvrent éventuellement leur corps. Ces filaments leur donnent leur aspect «laineux». Le pelage laineux protège les insectes et leurs œufs des prédateurs.
  • Les pucerons laineux dorment tout l'été et sont actifs lorsque les températures se refroidissent.

Dégâts du puceron laineux de la pruche

Le puceron laineux est un insecte ressemblant à un puceron qui peut se développer et se reproduire sur tous les types de pruches, mais seules les pruches de l'Est et de Caroline déclinent et meurent d'une infestation. Surveillez attentivement les dommages causés par le puceron laineux de la pruche. La détection précoce donne à votre arbre une bien meilleure chance de survie.

Les insectes se nourrissent en suçant la sève des aiguilles de pruche et les aiguilles meurent une à une. Si rien n'est fait pour arrêter l'infestation, la branche entière peut mourir. Voici une liste des signes de danger saison par saison:

  • Au printemps, vous pouvez voir des œufs brun orangé lorsque vous regardez de près la base des aiguilles.
  • Au début de l'été, les œufs éclosent et après une inspection minutieuse, vous pourrez peut-être voir de minuscules insectes rampants brun rougeâtre.
  • L'été est le moment le plus facile pour repérer les insectes. Ils passent en dormance pendant la chaleur de l'été, mais ils font d'abord tourner de petits nids blancs d'une substance cireuse et d'apparence laineuse. Les nids sont beaucoup plus faciles à voir que les insectes eux-mêmes.
  • Les pucerons laineux sortent et recommencent à se nourrir à l'automne et en hiver.

Lutte contre le puceron laineux

Le meilleur traitement des pucerons laineux sur un petit arbre est de pulvériser l'arbre avec des huiles horticoles. Pulvériser au printemps après l'éclosion des œufs, mais pendant que les insectes rampent encore, et suivre les instructions sur l'étiquette. Cette méthode ne fonctionnera pas sur les grands arbres. Ils doivent être traités avec un insecticide systémique par injection ou traitement du sol. Ce sont des solutions à court terme.

Le traitement doit être répété chaque année. Il n’existe pas de bonnes méthodes de traitement biologique, mais les scientifiques travaillent avec certains des ennemis naturels du puceron laineux pour voir s’ils peuvent être utilisés pour protéger les pruches.

Cet article a été mis à jour pour la dernière fois le


Extension MSU

8 décembre 2016 - Auteur: Deborah G. McCullough

Puceron laineux de la pruche (Adelges tsugae Annad) figure sur la liste des «plus indésirables» du Michigan depuis des années. Cet insecte forestier envahissant a tué des centaines de milliers de pruches (Tsuga canadensis) dans les États de l'Est. Il menace plus de 170 millions de pruches dans les forêts du Michigan et, s'il n'est pas contrôlé, il tuera également les pruches dans les paysages.

De petites infestations localisées de pucerons lanigères de la pruche (HWA) ont été récemment découvertes dans l'ouest du Michigan inférieur. Les preuves suggèrent que certaines de ces infestations ont au moins 10 ans et sont probablement apparues lorsque des pruches infestées d'autres États ont été plantées dans des paysages. Les prospections se poursuivent et d'autres infestations de HWA peuvent encore être trouvées. Ce bulletin est conçu pour vous aider à apprendre à reconnaître HWA et à comprendre les impacts potentiels de cet envahisseur au Michigan.

Pousse de pruche avec puceron laineux de la pruche.


Les programmes du puceron lanigère de la pruche à Cornell sont gérés par le biais de la NYS Hemlock Initiative. Veuillez visiter pour plus d'informations sur HWA à New York, la gestion HWA et les stratégies de conservation de la pruche dans l'état.

introduction

Le puceron laineux de la pruche (HWA, Adelges tsugae) est un insecte envahissant ressemblant à un puceron et qui constitue une menace sérieuse pour les pruches forestières et ornementales (Tsuga spp.) dans l'est de l'Amérique du Nord. Les HWA sont plus facilement reconnaissables aux masses de cire blanche «laineuse», environ la moitié de la taille d'un coton-tige, produites par les femelles à la fin de l'hiver. Ces masses blanches floues sont facilement visibles à la base des aiguilles de pruche attachées aux rameaux et persistent tout au long de l'année, même longtemps après la mort des adultes.

Le puceron laineux de la pruche vit à New York depuis au moins 20 ans. Initialement confiné à la basse vallée de l'Hudson, il s'est depuis déplacé vers le nord, près d'Albany et à l'ouest de Buffalo. Il a été détecté dans la région des lacs Finger en 2008, une enquête ultérieure a révélé qu'il était en grande partie confiné aux parties sud des lacs Seneca et Cayuga. Dans les années qui ont suivi, le HWA s'est répandu et se trouve maintenant à des altitudes plus élevées au sud du lac Cayuga et presque aux extrémités nord des lacs Seneca et Cayuga, il se trouve également dans la région de Rochester

Boules cotonneuses produites par HWA sur des rameaux de pruche de l'Est. Photo de Mark Whitmore, Université Cornell.

Puceron laineux de la pruche (HWA)

HWA ressemble à une petite boule de coton attachée à des brindilles à la base des aiguilles des pruches. Ce petit insecte ressemblant à un puceron produit une masse dense de poils cireux pour le protéger par temps froid, qui est la boule cotonneuse visible sur la brindille. Un aspect intéressant de sa biologie est qu'il pousse en fait pendant l'hiver et jusqu'au début de l'été. Pendant l'été et l'automne est très minuscule, sans les peluches cireuses, il trouve une place à la base d'une aiguille et attend la fin de l'automne, quand il commencera à se développer et à produire des fibres cireuses recouvrant son corps. Le meilleur moment pour la détection HWA se situe entre février et mai. Vous pouvez le trouver en regardant le dessous des branches de pruche.

Les dommages causés par le HWA provoquent un éclaircissement du couvert de la pruche. Photo de Robert L Anderason du USDA Forest Service, gracieuseté de bugwood.org.

Gérer HWA

Alors, que pouvez-vous faire si vous avez des pruches sur votre propriété? Le plus important est de voir si vos pruches ont HWA sur elles si vous n’avez pas les bogues, vous n’avez pas besoin de les traiter. Examinez les succursales et comparez-les avec la photo incluse ici et d'autres sur notre site Web. Une fois que vous avez déterminé que vous avez HWA, ne paniquez pas! Vous avez le temps d'agir. Dans de nombreux cas, même les arbres dont la canopée s'est éclaircie peuvent retrouver leur pleine santé. Nous vous recommandons de consulter un arboriculteur agréé et un applicateur de pesticides agréé pour sauver vos arbres, mais il existe un produit efficace que les propriétaires peuvent acheter au magasin de jardinage local et utiliser eux-mêmes. Lisez et suivez toujours attentivement les instructions sur l'étiquette de tout pesticide que vous utilisez.


Puceron laineux de la pruche

Le puceron lanigère de la pruche (HWA) est un petit insecte, perçant et suceur, invisible à l'œil nu, qui se nourrit de brindilles de pruche à la base des aiguilles.

HWA est une espèce envahissante d'Asie qui a infesté la forêt de pruches de la côte est des États-Unis du New Hampshire à la Géorgie, empêchant la croissance des rameaux partout. Il a également été récemment trouvé dans le Michigan et on pense qu'il étend son aire de répartition en raison des changements climatiques.

HWA a un cycle de vie complexe: sa génération hivernale et sa génération printanière se chevauchent au printemps. Il se nourrit et se reproduit pendant les mois les plus froids, passant en dormance en été.

Le premier signe visible de HWA est la présence de masses blanches et cotonneuses, généralement situées sur les rameaux et à la base des aiguilles. Les populations ont tendance à être plus denses dans les membres inférieurs, mais peuvent être n'importe où sur l'arbre. Les symptômes évolueront vers la décoloration, l'amincissement et la mort des membres, qui meurent en commençant à la base de l'arbre et en se déplaçant vers le haut. Sans traitement, la mort de l'arbre est certaine.

Arborjet recommande une injection dans le coffre d'insecticide IMA-jet (ingrédient actif, imidaclopride) en utilisant le TREE I.V. système ou en utilisant le micro-injecteur QUIK-jet ou QUIK-jet Air.

L'ARBRE I.V. est conçu pour fonctionner efficacement avec le système vasculaire trachéide primitif de la pruche, il injecte de grands volumes de produit sous basse pression, ce qui se traduit par une absorption efficace. Le QUIK-jet et le QUIK-jet Air fonctionnent mieux avec de faibles volumes d'applications dans la pruche et ne prennent que quelques minutes à appliquer.

Pour donner à l'arbre un meilleur bénéfice pour la santé, une application de suivi de NutriRoot ™ ou MN-jet Fe est recommandée, la formulation spécifique dépendant du type de sol. Chaque produit est formulé pour fournir des nutriments essentiels pour soutenir le développement foliaire sans azote ajouté, ce qui pourrait aggraver les infestations de HWA.

En général, les meilleures saisons pour l'injection sont l'automne et le printemps, lorsque les arbres transpirent. Les conditions environnementales qui favorisent l'absorption sont une humidité adéquate du sol et une humidité relativement élevée. La température du sol doit être supérieure à 40 degrés F pour l'injection dans le tronc.

Dans la pruche, les traitements d'automne coïncident avec la reprise de l'alimentation par HWA. Les applications d'IMA-jet peuvent être appliquées dans la pruche de septembre à décembre, à condition que la température du sol soit supérieure à 40 degrés F. La deuxième fenêtre d'application est au printemps, de mars à juin.

La mortalité des pucerons survient après l'ingestion, généralement dans les 14 à 28 jours, et dure jusqu'à 2 ans. Les masses cotonneuses restent pendant un certain temps, mais prendront une couleur grise distinctive. Les pruches répondent positivement au traitement avec une reprise de la croissance des rameaux.


Alerte aux ravageurs - Traitement du puceron laineux de la pruche

Malheureusement, un insecte tue nos pruches. La seule option est un insecticide. Traiter les arbres pour les pruches contre les pucerons laineux est assez simple.

Vous appliquez simplement un insecticide sur le sol près de l'arbre et l'arbre absorbe le produit. La sève de l'arbre devient alors toxique pour le puceron qui boit la sève de la pruche comme nourriture.

Vous pouvez utiliser des liquides que vous mélangez dans un seau et versez sur le sol:

Ou vous pouvez utiliser des granulés que vous enterrez près de l'arbre:

Les arbres qui ne sont pas défoliés à plus de 50% ont de bonnes chances de se rétablir.

LISEZ ATTENTIVEMENT LES ÉTIQUETTES SUR LES PESTICIDES ET SUIVEZ LES INSTRUCTIONS.


  • Le puceron laineux de la pruche est un petit insecte ressemblant à un puceron qui est un ravageur sérieux de la pruche dans le Maryland. Il a été introduit à l'origine du Japon mais n'y est pas nuisible. Le puceron s'étend sur la côte est de la Caroline du Nord au sud de la Nouvelle-Angleterre.
  • Dans l'est des États-Unis, le puceron a tué des milliers de pruches de l'Est et de Caroline au cours des 50 dernières années.
  • Les pucerons se trouvent principalement sur les jeunes branches des pruches matures à la base des aiguilles.
  • Ils sucent la sève des branches et peuvent injecter une toxine dans l'arbre pendant l'alimentation.
  • Dans les infestations sévères, les dommages causés par l'alimentation entraînent une dessiccation rapide et une décoloration du feuillage.
  • Un arbre fortement infesté peut mourir dans les quatre ans.
  • La gestion
  • Les pucerons hivernent à l'âge adulte. En mars et avril, ils commencent à pondre des œufs orange brunâtre sous le corps de la femelle qui est recouvert de cire blanche laineuse. Dans le Maryland, les œufs éclosent en avril et mai.
  • La prochaine étape de la vie est celle des robots ou des immatures. Ils sont brun rougeâtre et sont présents tout l'été. La chenille est le stade de dispersion et se propage principalement par le vent, mais aussi par les oiseaux, les animaux de la forêt et les humains pendant les activités de nurserie, d'exploitation forestière et de loisirs.
  • En trouvant un endroit approprié pour nourrir les chenilles s'installent, généralement sur des bornes de branchement à la base des aiguilles. La chenille installée mesure environ 0,3 mm de long et est noire avec une frange filamenteuse blanche autour de son périmètre extérieur et au centre de son dos.


Gros plan du puceron laineux de la pruche sur chenilles
Photo: Kelly Oten, Service forestier de Caroline du Nord, Bugwood.org

  • Au fur et à mesure que les jeunes pucerons grandissent, ils se couvrent d'une cire laineuse blanche. Si la laine est enlevée, la couleur noire de l'insecte peut être vue.
  • Ce sont toutes des femelles et mesurent environ 2 mm à l'âge adulte.
  • Il y a deux générations par an sur la pruche au Maryland.
  • Tous les adultes de la génération hivernante sont sans ailes et restent sur la pruche où ils pondent leurs œufs au printemps suivant.
  • La génération printanière suivante produit principalement des adultes sans ailes qui restent sur la pruche. Certains individus ailés peuvent être produits.


Planifiez dès maintenant le traitement printanier du puceron lanigère de la pruche

Comme nous l’avons signalé précédemment, le puceron laineux de la pruche a fait son chemin vers le nord le long de la rive du lac Michigan. Mais, selon l'enquête juste complète de CAKE CISMA, il n'a (heureusement) pas fait son chemin vers l'île. Néanmoins, il est important de garder un œil sur ici et sur le continent si vous, des parents ou des amis avez des biens là-bas. L'article suivant du Michigan DNR fournit des conseils sur la détection du HWA, le traitement et plus encore. Si vous pensez avoir HWA sur votre propriété insulaire, veuillez contacter le bureau CAKE CISMA: Téléphone: 231-533-8363. Courriel: [email protected]

Pour plus d'informations, consultez notre article précédent sur la visite de l'enquête CAKE CISMA.

Si les pruches de votre propriété montrent des signes d'infestation de pucerons laineux de la pruche, le moment est venu de planifier le traitement printanier de cette espèce envahissante. Le puceron lanigère de la pruche (prononcé -ə-ˈdel-jəd ), originaire d'Asie, a été détecté dans les comtés d'Allegan, d'Ottawa, de Muskegon Oceana, de Mason et de Benzie au Michigan. Ces petits insectes sucent la sève des brindilles de pruche et peuvent finalement causer la mort des arbres.

Les ovisacs HWA se trouvent sur le dessous des branches.

Des insecticides sont disponibles pour lutter contre l'insecte et, dans de nombreux cas, les propriétaires fonciers peuvent facilement les appliquer en suivant attentivement les instructions sur l'étiquette et les conseils sur les taux d'application. En raison de certaines restrictions sur l'utilisation de ces insecticides, vous pourriez avoir besoin des services d'une entreprise d'application de pesticides autorisée. Si un ou plusieurs arbres sont infestés, prévoyez d'agir cette année. Sans traitement, les arbres atteints de puceron lanigère de la pruche sont susceptibles de mourir dans les quatre à dix ans. Les arbres affaiblis sur un paysage domestique pourraient être un désastre lors de vents violents ou de tempêtes, et ils devront éventuellement être enlevés. La perte de pruches dans les zones boisées peut réduire l'ombre, le couvert hivernal, la nourriture et l'habitat des oiseaux, des poissons et des mammifères.

Les produits contenant soit de l'imidaclopride soit du dinotéfurane comme ingrédient actif et étiquetés pour une utilisation sur les pucerons sont efficaces pour lutter contre l'insecte.

  • Imidaclopride se déplace lentement à travers les arbres, prenant au moins un an pour atteindre le sommet d'un grand arbre. Cependant, une application protégera l'arbre pendant au moins quatre ans.
  • Dinotéfuran se déplace plus rapidement à travers les pruches, ce qui en fait un choix idéal pour les grands et vieux arbres ou ceux dont le déclin est dû à l'infestation. Dinotefuran protège les arbres pendant un à deux ans.

Peu importe le traitement que vous choisissez, assurez-vous que votre plan de traitement inclura toutes les pruches de votre propriété au cours des prochaines années. Si le puceron laineux de la pruche se trouve sur votre site, les pruches sans symptômes sont très susceptibles d'être infestées au fil du temps. Cela comprend les arbres sur votre propriété ainsi que les propriétés voisines. C’est une bonne idée de discuter des plans de traitement avec les voisins et de coordonner les efforts lorsque cela est possible.

Puis-je traiter les arbres moi-même?

L'application d'imidaclopride ou de dinotéfurane est assez simple pour que de nombreux propriétaires terriens puissent le faire eux-mêmes. Les produits contenant ces produits chimiques sont disponibles dans les magasins de fournitures de jardinage, emballés sous divers noms commerciaux sous forme liquide ou granulaire. Vérifiez l'étiquette ou demandez de l'aide pour sélectionner le bon produit.

Les pruches ont des branches plumeuses.

Les produits d'imidaclopride et de dinotéfurane disponibles dans les magasins de fournitures de jardinage sont généralement appliqués sur le sol près du tronc de l'arbre, où ils sont absorbés par le système racinaire. Planifiez votre application entre le début avril et la fin octobre, lorsque le sol a dégelé et que l'humidité du sol est modérée - pas trop sèche ou saturée. Suivez toutes les instructions sur l'étiquette, portez un équipement de sécurité approprié et déterminez le bon taux d'application pour garantir des résultats positifs. Pour protéger l'environnement, ne laissez pas le pesticide pénétrer ou s'écouler dans les égouts pluviaux, les fossés de drainage, les gouttières ou les eaux de surface. Certains produits ont des restrictions sur le montant qui peut être appliqué à une zone par an. Assurez-vous de lire attentivement l'étiquette pour déterminer si le montant dont vous avez besoin se situe dans ces limites. Sinon, vous devrez peut-être adopter un plan pluriannuel ou embaucher un professionnel.

Pour en savoir plus sur le traitement à faire soi-même, consultez le bulletin MSU Extension: Guidelines for homeowner treatment des pruches infestées par le puceron lanigère de la pruche, disponible à Michigan.gov/HWA.

Quand dois-je appeler un professionnel?

Injection de pesticides par un applicateur certifié.

Les entreprises d'application de pesticides autorisées disposent d'un plus large éventail d'options d'application de traitements que les consommateurs, et leurs compétences professionnelles sont recommandées dans certaines situations. Une liste, comté par comté, des entreprises détenant des licences d’application de pesticides est disponible sur le site Web du Département de l’agriculture et du développement rural du Michigan, Michigan.gov/MDARD. Recherchez celui qui est autorisé dans la catégorie «ornementale» (3B). Si vos pruches se trouvent à moins de 75 pieds d'un plan d'eau ou dans des zones avec une nappe phréatique élevée, ou si des plantes à fleurs ou des arbustes poussent autour des pruches que vous souhaitez protéger, une injection dans le tronc ou un traitement de l'écorce peut être nécessaire pour éviter d'affecter l'environnement, les eaux souterraines ou d'autres insectes. Les applicateurs professionnels peuvent fournir ces types de traitements.

À quoi dois-je m'attendre après le traitement?

Les ovisacs blancs cotonneux du puceron laineux de la pruche persisteront pendant un certain temps après le traitement. Si les arbres sont traités au printemps, vérifiez les nouvelles pousses à la fin de l'automne ou en hiver pour déceler tout signe d'infestation frais.

Après le traitement, les arbres doivent être contrôlés chaque année. Si l'insecte est revenu après l'utilisation du dinotéfurane, une nouvelle application peut être nécessaire après un à deux ans. Pour l'imidaclopride, envisagez un retraitement tous les quatre à cinq ans.

Mes arbres ont-ils des pucerons laineux de la pruche?

Si vous avez des pruches sur votre propriété, il est important de les vérifier pour détecter tout signe de puceron lanigère de la pruche, qui n'infeste que les pruches. Si vous ne savez pas si vos arbres sont des pruches, utilisez le guide d’identification de la pruche de l’Est du Michigan Invasive Species Program. Les ovisacs ronds, blancs et cotonneux du puceron sont plus visibles en hiver et sont situés sous les branches de la pruche à la base des aiguilles. La publication Look-Alikes du puceron lanigère de la pruche, disponible sur Michigan.gov/HWA, fournit des images et des informations sur l'identification de ce ravageur et d'autres ravageurs couramment confondus.

Si vous avez des pruches sur votre propriété, il est important de les vérifier pour détecter tout signe de puceron lanigère de la pruche, qui n'infeste que les pruches. Si vous ne savez pas si vos arbres sont des pruches, utilisez le guide d’identification de la pruche de l’Est du Michigan Invasive Species Program. Les ovisacs ronds, blancs et cotonneux du puceron sont plus visibles en hiver et sont situés sous les branches de la pruche à la base des aiguilles. La publication Look-Alikes du puceron lanigère de la pruche, disponible sur Michigan.gov/HWA, fournit des images et des informations sur l'identification de ce ravageur et d'autres ravageurs couramment confondus.

Les HWA sont difficiles à voir. Meilleur à regarder
pour leurs ovisacs comme indiqué ci-dessus.

Comment signaler une infestation?

Si vous pensez que les arbres de votre propriété ont le puceron lanigère de la pruche, signalez-le en utilisant le Midwest Invasive Species Information Network à MISIN.MSU.edu. Vous pouvez signaler depuis le terrain à l'aide de l'application pour smartphone MISIN, qui enregistrera l'emplacement et vous permettra de télécharger des photos des signes suspects de l'insecte.

Vous pouvez également prendre des photos, noter l’emplacement de l’arbre et envoyer les informations par courrier électronique au Département de l’agriculture et du développement rural du Michigan à [email protected] ou signaler en appelant le 800-292-3939. Quelqu'un vous répondra pour vous dire si le puceron laineux de la pruche est présent ou non.

Veuillez ne pas couper les échantillons de branches infestées et les transporter ou les poster. Cela pourrait accidentellement propager l'insecte dans de nouvelles zones. Une quarantaine à l'intérieur de l'État rend illégal le déplacement de la pruche n'importe où à l'intérieur ou à l'extérieur des comtés d'Allegan, d'Ottawa, de Muskegon, d'Oceana ou de Mason. À l'heure actuelle, aucun puceron lanigère de la pruche n'est connu dans le comté de Benzie, car la détection d'un seul arbre a été détruite. Les déchets de pruche des comtés mis en quarantaine peuvent être déplacés vers des sites d'élimination approuvés dans la zone de quarantaine.

Pour plus d'informations sur l'identification et la gestion du puceron lanigère de la pruche, visitez Michigan.gov/HWA.

Le programme sur les espèces envahissantes du Michigan est mis en œuvre en coopération par les départements du Michigan de l’agriculture et du développement rural, de l’environnement, des Grands Lacs et de l’énergie et des ressources naturelles.

Contact: Rob Miller 517-614-0454, ou Joanne Foreman 517-284-5814


Voir la vidéo: Recette naturelle et bio anti-cochenille


Article Précédent

L'EVEIL DE LA PERMACULTURE - Le film d'Adrien Bellay - Interview sur

Article Suivant

Comment planter des pommes de terre en chinois