Clérodendron - comment semer, planter, entretenir -


Clérodendron, Large feuillage, floraison abondante et baies esthétiques

Il existe de très nombreuses variétés de Clérodendron, – dont clerodendrum Bungei, qu’on appelle aussi « Arbre du clergé ». C’est un arbuste qui a belle allure. Certaines variétés atteignent les plus de trois mètres de hauteur. Le feuillage original est souvent très large, conférant à l’arbuste des airs de plante exotique. La floraison est abondante mais assez courte d’août à septembre, les fleurs apparaissent sur les pousses de l’année. Des baies bleues serties dans un calice rouge succède à la floraison (photo en bas Clérodendron trichotomu). L’arbuste aime les expositions ensoleillées et les sols riches et frais. Le feuillage a une particularité, il produit une odeur âcre, assez désagréable lorsqu’il est chiffonné. Les fleurs par contre dégagent un parfum qui rappelle celui du jasmin. Un clérodendron partagera la place d’un fond de massif en compagnie d’un sumac ou bien de lavatères arbustives… Mais pourra être planté en solo au jardin !

Nom botanique :

• Clerodendrum trichotomum (clérodendron de Chine)
• Clerodendrum Bungeï
• Clerodendrum spp

Info plante :

• Cycle : Arbuste vivace
• Feuillage : Caduc ou persistant
• Rusticité : Plante rustique -8°C
• Famille : Verbénacées, verbenaceae
• Port : Touffe
• Exposition : Soleil
• Sol : Sol riche, frais et drainé
• Semis : à chaud au printemps 20 °C
• Plantation : Printemps hors gel (en automne possible pour certaines variétés)
• Floraison : Août et septembre
• Fructification : Automne
• Enracinement : Racines
• Zone de culture : À partir de la zones 9 voire 8, voir carte de rusticité France carte de rusticité du Quebec
• Origine : Asie, Afrique
• Plante mellifère : Oui
• Plante comestible : Non
• Plante Toxique : Non

Particularités :

• Il existe de très nombreuses variétés – plus de 400 – originaires de 2 continents Asie, Inde et Chine en particulier, pacifique et d’Afrique. On y trouve des plantes grimpantes ou non, caduc ou non
• Elle est beaucoup utilisée en médecine en Inde et en Chine.
• L’arbuste produit de nombreux drageons.

Quels avantages au jardin :

• Esthétique naturelle.
• Floraison très généreuse.
• Baies esthétiques

Quelle exposition pour les clérodendrons ?

• Soleil

Quel sol ?

• Le sol doit être riche, profond, toujours frais

Méthodes de multiplication ?

• Semis, bouture aoutée, prélèvement de drageons.

Quand semer clérodendron ?

• Les semis peuvent être faits au printemps, d’avril à juin.
Mais ils ne sont pas faciles à réussir, une bouture aura de meilleure chance de réussite.

Comment semer ?

• Préparez les semis en serre chaude 20 °C
• Préparez des caissettes remplies d’un mélange terreau et sable (1/4).
• Humidifiez-le substrat.
• Placez les graines en surface.
• Recouvrez très légèrement de terreau.
• Maintenez le substrat frais jusqu’à la levée.
• Repiquez en pot séparés sans abimer les racines.

Quand planter la clérodendron ?

• Au printemps dès le mois d’avril.
• Certaines variétés permettent également une plantation d’automne.

Comment planter ?

• Travaillez la terre sur une demi hauteur de bêche.
• Placez les plants livrés en conteneurs.
• Placez jusqu’à 1 pied tous les mètres, voire tous les 2 mètres selon la variété choisie.
• Rebouchez et tassez.
• Le collet doit être protégé, non-enterré, en surface.
• Arrosez bien.
• Maintenez le sol frais
• Arrosage sur terre sèche en surface.

Culture en pot ?

• Dans un grand pot (40 à 50 cm),
• Ajoutez des billes d’argile en fond de pot,
• Remplissez d’un mélange terreau / terre du jardin /sable.
• Placez le plant de clerodendrum,
• Rebouchez avec le mélange terreau / Terre du jardin /sable.
• Arrosez.
• Répétez les arrosages réguliers que pour une culture en pot.

Entretien :

• Arrosage.
• Taille en fin d’hiver.

Floraison des clérodendron :

• D’août à septembre.

Variétés :

Clerod. capitatum : Originaire d’Afrique centrale, présent au Gabon.
Clerod. colebrookianum : possède des propriétés médicinales.
Clerod. glabrum : originaire d’Afrique.
Clerod. hastatum : originaire d’Asie.
Clerod. inerme : originaire d’Asie. On le retrouve aussi bien en Chine, qu’en Inde, ainsi qu’en Malaisie. possède des propriétés médicinales.
Et de nombreuses autres…

Que planter avec ?

• En mélange avec d’autres clérodendrons, des sumacs des lavatères arbustives.

Utilisation :

Au jardin : En fond de massif, en solo (touffe isolée)
• Sans jardin :
En grand pot / Jardinière.

Fiche rapide :

Photo du haut – Domaine public – Clerodendrum bungei
Photo ci-dessous – clerodendron trichotomum – arbre du clerger – Jean-Pol GRANDMONT – prise sur Wikipedia.org sous licence CC BY 3.0.


Semer et planter l'oseille : quand et comment ?

L'oseille est une plante potagère et condimentaire, aromatique, herbacée, à la saveur acide qui déplait à certains mais que d'autres apprécient beaucoup qualifiant plutôt son goût d'acidulé et de citronné. Les feuilles vert tendre en forme de fer de lance s'utilisent avec parcimonie, crues dans un mesclun de salade, ou cuites en potage, en sauce pour accompagner le poisson ou en omelette. Elle forme une touffe vivace qu'il est nécessaire de renouveler avant que le cœur se lignifie à l'issue de quelques années.


Multiplication du châtaignier par surgreffage

  • On peut multiplier le châtaignier par surgreffage. Si un châtaignier ne produit pas de beaux fruits, mais bénéficie d’un bon système racinaire, on peut l’abattre.
  • L’année suivante, il va produire des rejets autour de la souche.
  • En sélectionner deux ou trois que l’on va greffer.
  • Le greffage consiste à couper le rejet à 1,20 m de hauteur.
  • Positionner un greffon prélevé l’année précédente sur le rejet préalablement coupé.
  • Parmi les deux ou trois greffages effectués, en garder un qui se développe bien.
  • Il lui faut un espace de 100 à 120 m2 suivant la profondeur du sol.
  • Planter plusieurs châtaigniers, dont deux variétés différentes pour assurer une bonne pollinisation et la production de fruits.
  • Le châtaignier aime les terres meubles et riches en humus. Lui apporter de la fumure organique (par exemple un fumier composté) pour améliorer la texture du sol et alimenter l’arbre.

Où planter les fèves ?

Vicia Fava apprécie tout particulièrement le voisinage de la tomate. Elle côtoie aussi volontiers la courge, le concombre, l'aubergine, les courgettes et le fraisier. En revanche, elle n'apprécie guère la compagnie de l'ail, de l'oignon, des poireaux et de la ciboulette.

Afin d'éviter la propagation des maladies dans le potager, il est recommandé de procéder à une rotation des cultures sur 3 ans. Après les fèves, l'idéal sera de cultiver des légumes-feuilles (choux ou salade) la seconde année, puis des légumes bulbes tels que l'oignon la 3 ème année.


Regarnissage de sa pelouse

Quand semer gazon regarnissage ? Dans ce cas, la bonne période est la même que pour un gazon classique. Il faut donc semer au printemps ou en automne lorsque les températures sont au-dessus de 10°C et qu’il pleut régulièrement.

Choisissez un mélange de graines proches de votre choix initial. Enfin, procédez comme lorsque vous avez planté votre gazon pour la première fois : aérez la terre en la griffant ou
avec un scarificateur, roulez, semez, roulez à nouveau et voilà, le tour est joué !


Video: Kuidas pikeerida taimi?


Article Précédent

L'EVEIL DE LA PERMACULTURE - Le film d'Adrien Bellay - Interview sur

Article Suivant

Comment planter des pommes de terre en chinois